Les systèmes de taille des couches lavables

Les différents systèmes de tailles de couches : le dilemme

Les marques proposent soit des couches en taille unique, soit un système de taille (généralement S à L, parfois du XS au XL). Comment s’y retrouver ?

Les tailles uniques

En taille unique, et si vous vous êtes déjà un peu renseigné(e) sur les couches, vous avez dû le voir, un système de boutons pression sur le devant de la couche permet de replier le surplus de tissu. Ce système ne conviendra pas pour un bébé très petit ou un prématuré : vous devrez alors vous tourner obligatoirement vers une taille XS.

L’avantage de cette taille unique est simple : vous n’achetez vos couches qu’une fois de la naissance jusqu’à la propreté de votre enfant. Vous pourrez, dans le cas de TE2 ou de TE3, choisir des tailles d’insert différentes au fur et à mesure que votre bébé grandit.

L’inconvénient : ce surplus de tissu de la couche, qui peut faire un aspect vraiment gros à votre bébé. On en est presque à se demander si la couche est bien confortable.

Les tailles évolutives

Bien mieux adaptées à la taille du bébé, les couches de différentes tailles ont pourtant un inconvénient majeur : racheter des couches pour chaque taille.

Vous pouvez trouver des kits d’essai, bien plus économiques pour vous faire la main avant de tenter l’aventure. Que ce soit pour vous conforter dans l’idée des couches lavables, pour essayer plusieurs marques ou modèles, pour 30 à 35€ vous pouvez vous faire une idée réaliste.

Avantages et inconvénients des deux systèmes

Tailles uniques Tailles multiples
Avantages Avantages
  • Un seul lot de couches à acheter par enfant.
  • Si plusieurs enfants, les couches peuvent s’adapter sur chacun quelque soit leur âge.
  • Les couches sont rentabilisées dès le premier enfant.
  • Parfaitement adaptées à la taille de bébé :
    • Moins de risques de fuite
    • Esthétique plus agréable sur bébé.
  • Pas de réglage à effectuer, prise en main plus facile.
  • Couche moins utilisée qu’une taille unique, peut être utilisée pour un deuxième enfant ou revendue.
  • Couches plus fines (séchage, esthétique).
Inconvénients Inconvénients
  • Bien plus utilisée que les tailles multiples (trop usée pour un 2e enfant ou la revente).
  • Pas toujours adaptée pour les nouveaux-nés ou les plus de 15 kg.
  • Prise en main plus difficile pour un utilisateur occasionnel ou nouveau (crèches, grands-parents…).
  • Achat de plusieurs lots : un par taille disponible (2 à 3). Coût (beaucoup) plus élevé.
  • Peu de choix possible dans les marques.

 

Conclusion

Je n’aurai pas la prétention de vous conseiller tel ou tel système, n’ayant pas (encore) testé par moi-même ! Mais avec la théorie, je pense passer par un lot de couches taille unique : n’étant pas sûre de vouloir d’un deuxième bébé (on va attendre que le premier soit là, déjà !!!), et n’ayant pas des moyens très élevés (chacun fait comme il peut :p), les tailles uniques me paraissent être un bon compromis entre volonté de bien faire et économie. Je pense acheter en avance un petit nombre de couches, ne sachant pas encore si mon nouveau-né sera une crevette ou un bébé XL, et aviser par la suite s’il me faut des couches plus petites ou non. Bien sûr, je compléterai cet article dès que j’aurais mon propre retour d’expérience!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *