Impatiences et jambes lourdes

« Nervosités », « impatiences », « jambes lourdes » … quand notre circulation sanguine nous joue des tours !

Le soir, allongée sur le canapé, tranquille devant la télé, c’est parti ! Les nerfs de mes jambes sautent, ça bouge tout seul. Ou alors j’ai cette sensation étrange qu’il faut que j’agite mes membres, je ne suis pas bien, ce ne sont pas des démangeaisons mais des nervosités : dans les muscles, plus profondément que la peau. Et quand je touche mes mollets, je sens qu’ils sont plus durs que d’habitude. C’est bien ça : des impatiences, l’effet jambes lourdes en pire !

On peut ressentir ça sans être enceinte (ça m’arrive notamment pendant les périodes de canicule), mais la grossesse accentue le phénomène. Solutions ? Surélever le pied du lit de 5 / 10 cm pour que la circulation sanguine se fasse mieux la nuit. Porter des bas de contention (oui, les trucs de grand-mère), mais sexy s’il-vous-plaît : colorés, noirs, bas ou mi-cuisses… Je vous assure que les mi-cuisses, d’ailleurs, font des merveilles à la fois sur la circulation sanguine et sur Monsieur !!! Fin de douche, vous pouvez également vous passer un jet d’eau froide, en montant, sur les jambes. Bref, des petites choses qui soulagent. Mais le repos est quand même la meilleure solution : je vois la différence quand je prends le temps de m’arrêter une heure ou deux l’après-midi et quand je ne le fais pas avant la fin de la journée…

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *